Novembre 2015
Retrouvez La cuisine d'Edith dans l'émission "Les Carnets de Julie" sur France 3
"la route des châtaignes"

visuel Les carnets de Julie, France 3

Juillet 2014
Le blog de Gilles Pudlowski
Entete Blog Gille Pudlowski

Janvier 2014
MAGAZINE "TERRE DE VINS"
Un bel article qui vient de paraître…
.: Téléchargez le pdf :. Parution d'un article dans le magazine Terre de vins

Octobre 2013
MAGAZINE NESTOR
Parution d'un article dans le magazine Nestor

Juillet 2012
FEMMES D'AUJOURD'HUI
Adresses gourmandes

Quelle belle cuisine que celle d’Edith, passionnée, simple et décontractée! Elle vous apprend à aisément réaliser un menu complet avec les produits du marché.
Table, ateliers ou w-e de stage.
Pierregras, 07460 St-André de Cruzières, 04 75 93 21 45, www.lacuisinededith.com.

Wednesday, September 22nd, 2010
COOKERY CLASSES & RESTAURANT
La Cuisine d’Edith
SAINT-ANDRÉ-DE-CRUZIÈRES – NEAR BARJAC

PRICE RANGE – MODERATE
A weakness for fig tarts like the ones above has propelled me around endless pâtisseries. Although I’ve sampled some good ones, none (so far) has tasted quite as delicious as these beauties with their super-thin, buttery crust and figs from a tree outside the door. Coming at the end of a perfect lunch (first course courgette and smoked trout timbale, main course slivers of duck with glazed plums and an aubergine purée), they made me think: it’s time more people knew about the cookery classes run by Edith Giacalone in her renovated Ardèche farmhouse.
In 2006, Edith left a big-city career in publicity to build a new life in the country with her husband Eric and young twins. A keen amateur cook, she trained at the Ecole Hôtelière in Nice before launching La Cuisine d’Edith. As if half day hands-on cookery classes and cookery weekends for small groups were not enough, she also runs a tiny restaurant where every crumb is home-cooked.
Apart from the figs, all produce and wines come from top-notch local producers. Caponata, pissaladière, Moroccan shoulder of lamb with cinnamon carrot purée, nougat glacé with pistachios, plum clafoutis… who wouldn’t want to learn how to serve up dishes like these effortlessly? A native of the Côte d’Azur, Edith focuses firmly on Mediterranean food – a definite plus if you find traditional Ardèche cuisine on the heavy side.
Written by marydowey

"20 MINUTES", hebdomadaire, 6 au 12 août 2010, N° 9
LES TABLES DE L’ÉTÉ
En Ardèche, la cuisine sent bon le soleil. Quelques bonnes adresses autour de Vallon

LA MÉDITERRANÉE DANS LES ASSIETTES D’ÉDITH

A une vingtaine de kilomètres de Vallon-Pont-d’Arc, La cuisine d’Edith reste encore une adresse confidentielle, un petit coin de paradis que l’on aimerait garder secret. Pourtant, il y a tant à partager. Dans cette vieille maison ardéchoise,
la terrasse surprendra le gourmand.
Ici, pas de serveurs guindés ni de toque sur la tête du chef, mais un menu unique et une ambiance amicale. Mise en valeur des fruits et légumes. Pour autant, en cuisine, Edith Giacalone a tout d’une professionnelle. Après des années passées dans le milieu de la publicité, à Paris et Nice, elle a ouvert son restaurant pour son goût de la bonne cuisine, celle de ses ancêtres, d’origine pied-noir et maltais. Mais aussi par un choix de vie qui l’a poussée, avec son mari Eric et leurs deux enfants, à vivre au beau milieu des vignes, des oliviers et des figuiers.
«Même si j’attache une grande importance à la présentation des assiettes, ma cuisine n’est pas sophistiquée. Elle met en valeur les beaux fruits et légumes du soleil. Je fais toujours mes courses chez les producteurs locaux », souligne Edith. Sur la carte, vous ne trouverez donc pas de poisson à la sauce hollandaise, plutôt une belle truite du Gard accompagnée d’une sauce à l’huile d’olive et au citron. Et si, par chance ce soir-là, Edith vous proposesa caponata, une délicieuse salade d’aubergines à la sicilienne, un magret de canard aux abricots et une pêche cuite aux épices, ne refusez surtout pas, ce serait péché.
JULIA BEAUMET